26
Mai

Bilan 2013

21ème SAFARI-SILURE de MÂCON le 19 mai 2013

 

La météo

Cela peut surprendre de commencer un bilan par la météo mais en ce printemps très spécial c’est ce qui a de l’importance pour toutes les manifestations en extérieur.

La météo n’a pas été trop mauvaise, des petites averses de temps en temps, mais cela a suffi pour détourner une partie des visiteurs attendus surtout l’après-midi. Nous avons eu moins de familles accompagnées d’enfants. Quelques pêcheurs inscrits ne sont pas venus peut-être pour cette raison.

La Saône

Capricieuse depuis le début du printemps, elle était un mètre au-dessus de son niveau ce qui est propice à la pêche, mais elle n’était qu’à 12°-13°, ce qui est très en dessous des normales saisonnières. C’est très mauvais pour la pêche du silure qui n’est vraiment actif  qu’à partir de 18-20°. La crue de la semaine précédente a fortement perturbé le début de fraie des poissons. Il semblerait que certains silures en ont profité pour frayer alors que d’habitude ils ont besoin de 18 à 23°

Les pêcheurs

Ils sont venus plus nombreux que l’an passé, 51 au lieu de 41 et de beaucoup plus loin : de la Loire, du Doubs, de l’Isère et surtout de Suisse. L’information est bien passée dans la presse nationale.

Les prises

Faibles en nombre et en taille : 3 silures seulement de maillé (plus de 80 cm), de 1m13 à 1m25 et une dizaine de non maillés (autour de 50 à 70cm).

Les gagnants

Franck Cuenin et Ludovic Poitou de Beaufort et Loisy : 1m25

Zaccaria Kazem et Dorian Backman de Suisse (Genève) : 1m15

Laurent Burgi de la région mâconnaise : 1m13

La dotation

Plus importante cette année car nous n’avons pas simplement récompensé les vainqueurs mais les 5 participants jeunes, la seule participante féminine, et par tirage au sort, 15 autres pêcheurs. Douze bons d’achat de 50€,  des cannes à pêche, des coupes, des casquettes et des  tee-shirts ont été les principaux lots, auxquels se sont rajoutés des lots moins spécifiques.

Les partenaires

La conjoncture semble moins favorable cette année et cela s’est ressenti auprès de nos partenaires traditionnels principaux : Mâcon-Pêche, Forum-Pêche et le Conseil Général mais cela a été compensé par Décathlon-Mâcon qui est de nouveau l’un de nos partenaires principaux.

Nous avons toujours l’aide de Gamm Vert Replonges , d’Intermarché de Marbé et du Moulin Giraud d’Ozan.

Mais  le Safari ne pourrait pas avoir lieu si  la Ville de  Mâcon  ne prenait pas en charge toute la logistique indispensable. La renommée du Safari-Silure de Mâcon ne peut qu’attirer de nombreux touristes dans notre belle ville dotée maintenant en plus d’un port de plaisance d’une capacité remarquable.

L’animation

Nouvelle exposition : Rétrospective des 20 premiers Safari-Silure de Mâcon.

Le bilan financier

Notre objectif est simplement d’assurer le financement du prochain safari et cet objectif est largement atteint grâce aux inscriptions et au bénéfice de la buvette : en dépenses et recettes nous fonctionnons avec 1500€ environ. Le 22° Safari va donc commencer à se programmer pour mai 2014.

L’équipe de bénévoles

On retrouve le même noyau que l’année précédente, étoffé de jeunes recrues. Toute l’équipe est bien opérationnelle et chacun a bien rempli sa tâche. Tous se retrouveront en juillet autour d’un barbecue pour clore cette 21°édition.

Comments ( 0 )